Comment fonctionne une pension pour chiens ?

1405
Comment fonctionne une pension pour chiens ?

Vous partez bientôt plusieurs semaines en vacances et vous devez trouver une solution pour garder votre animal de compagnie. Peut-être que personne de votre entourage ne peut s’occuper de votre chien ou de votre chat. Voyons ensemble, comment fonctionne une pension canine ? 

Se renseigner sur la réglementation d’une pension pour chiens

Vous avez décidé de faire garder votre animal de compagnie dans une pension canine pour assurer son bien-être durant votre absence. Le business des pensions pour animaux se développe énormément ces dernières années. Pour cela, il est important de comprendre le fonctionnement de ce genre d’endroit, afin de choisir la meilleure pension canine. 

A lire en complément : Opération des yeux pour chien : comment ça se passe ?

Pour commencer, sachez qu’une pension pour chien doit respecter une certaine réglementation pour accueillir des animaux. En effet, les installations du chenil doivent être conformes à la réglementation en vigueur. Pour les chiens, une certaine taille de box doit être respectée et il est nécessaire que ces box soient bien clôturés. Ces conditions sont primordiales pour garantir la sécurité de votre chien et s’assurer de garder votre animal en bonne santé.

Si vous souhaitez faire garder un de vos chats dans un chenil. Sachez qu’ils peuvent être logés dans des box séparés, mais également, en chatière. Tout dépendra des services proposés par l’entreprise.

A voir aussi : Comment choisir une race de chien?

Enfin, sans doute que nombreux d’entre vous ont aussi adopté un NAC (= nouveaux animaux de compagnie). Effectivement, vous pouvez parfois aussi faire garder votre NAC dans un chenil. Ils sont souvent gardés dans une cage comme à la maison.

Vous l’avez compris, la réglementation d’une pension canine concerne principalement le type d’hébergement que propose l’entreprise. Le chenil est un endroit totalement réglementé pour s’assurer du bien-être des animaux. Le plan et les différentes structures doivent attirer votre attention pour comprendre le fonctionnement d’une pension pour toutou.

L’organisation d’une pension canine

Ensuite, il est crucial de vous informer sur l’organisation quotidienne de la pension pour chien. D’une entreprise à une autre, le business plan mis en place est différent. Effectivement, les tarifs et services proposés par l’entreprise de pension pour chien seront différents.

Les services

Comment choisir la meilleure pension pour chien ? Les services proposés par celle-ci pourront vous guider dans votre choix. Certaines entreprises proposent des formules à la nuit, tandis que d’autres proposent des formules à la semaine ou au week-end. Le choix des formules dépendra donc de vos besoins.

Puis, même si l’objectif principal d’une pension canine est de nourrir et d’héberger les chiens. Sachez que nombreuses d’entre elles proposent également des services supplémentaires. Dans certaines pensions pour chien, la visite de comportementaliste canin, ou encore la proposition d’activité comme de longue balade peut attirer votre attention.

Les tarifs

Selon les pensions pour chien, le tarif proposé peut énormément varier. C’est principalement selon le service et l’activité quotidienne proposés pour votre chien que le budget va changer.

Ainsi, le tarif proposé par les pensions pour chien convient potentiellement à tous les budgets. En moyenne, comptez entre 10 et 15 € par nuit pour que l’on s’occupe de votre toutou dans les pensions. Parfois, le prix peut doubler, voire tripler. Selon ce que propose l’entreprise. Par ailleurs, la situation géographique de celle-ci entre en jeu.

Vous l’avez compris, lors de la création des pensions pour chien, un certain business plan a été établi et vous permet de vous proposer des activités et des tarifs différents. Tous ces critères permettent de s’adapter aux besoins de votre chien ou de vos chats, et à votre budget. 

Comment fonctionne une pension pour chiens ?

La santé des animaux est primordiale dans une pension pour chiens

Un des éléments à ne pas mettre de côté lorsque vous vous intéressez au fonctionnement d’un chenil sont les critères par rapport aux soins. 

Comment la pension impose certaines vaccinations ? En effet, pour être hébergé dans un chenil en prenant garde à sa santé et à celle d’autres animaux, votre chien doit être vacciné. Quel que soit votre animal, la pension exigera toujours certains vaccins pour accueillir votre animal.

Votre toutou ou votre chat doit être vacciné et une fois de plus, les vaccins demandés à l’entrée d’une pension peuvent être différents. Certaines entreprises vérifient que votre chien soit vacciné contre la maladie de carré, la parvovirose, l’hépatite de Rubarth ou encore, la leptospirose. Ce sont les vaccins de base. La quasi-totalité des vétérinaires vaccine les chiens en France.

Des pensions canines vous demanderont parfois que votre chien soit vacciné contre la rage et la toux du chenil. Dans leur fonctionnement, la plupart des pensions réclament d’intégrer ses vaccins, mais ce n’est pas toujours le cas. Sachez que pour s’assurer que les règles de vaccination soient appliquées, les pensions peuvent réclamer le carnet de vaccination de votre toutou.

Les principales règles de fonctionnement à retenir concernant les pensions pour chiens concernent donc le plan du chenil et l’hébergement, les prix et services proposés. Enfin, le fonctionnement quant aux règles de vaccination est important.

Les tarifs pratiqués dans une pension pour chiens

En plus des soins et de l’hébergement, les tarifs pratiqués dans une pension pour chiens sont aussi un élément clé à prendre en compte. Les coûts peuvent varier selon la qualité de la prestation offerte, ainsi que d’autres critères tels que les prestations proposées : repas personnalisés, promenades supplémentaires…

Le choix du nombre de jours passés en pension doit se faire aussi en fonction des besoins réels du chien ou du chat et non pas simplement sur un coup de tête, car cela pourrait peser lourd sur vos finances ! Dans certains cas frappants, certains propriétaires ont pu payer jusqu’à environ 100 €/jour.

Pour économiser sur le budget consacré au séjour chez des professionnels canins comme félins, pensez à anticiper. Dans ce sens, vous devez réserver le plus rapidement possible pour bénéficier des meilleurs tarifs. Vous devez également préciser que les urgences entraînent souvent des frais supplémentaires.

Vous devez choisir une pension canin évaluée sur ses critères principaux : l’hébergement, les prix et services proposés, ainsi que les règles vaccinales à respecter. Bien choisir sa pension permettra aussi aux propriétaires d’animaux domestiques de partir avec l’esprit tranquille pendant leur absence !

Les avantages et inconvénients d’une pension pour chiens par rapport à d’autres solutions de garde

Si la pension pour chiens est une solution pratique et confortable, elle n’est pas la seule option disponible pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Effectivement, plusieurs alternatives peuvent être envisagées en fonction des besoins du chien ou du chat ainsi que des contraintes professionnelles et budgétaires.

La première alternative consiste à demander l’aide d’un proche comme un ami ou un membre de la famille. Cela peut être une bonne solution si vous avez confiance en cette personne, qui aura tendance à prendre soin de votre animal avec autant d’attention que vous-même. Cela peut être moins coûteux qu’une pension professionnelle.

Il y a aussi quelques inconvénients : le temps passé par votre proche doit concorder avec vos horaires ; il se pourrait que votre ami ne puisse pas s’occuper convenablement de votre chien s’il doit travailler toute la journée ; sans parler des problèmes relationnels qui peuvent survenir entre amis ou membres de familles…

Il existe aussi des services spéciaux tels que les visites régulières, où quelqu’un vient chez vous nourrir et promener votre chien pendant votre absence. Cette option convient aux animaux ayant besoin de peu d’espace et préférant rester dans leur environnement habituel.

Le dernier recours serait l’auberge canine familiale, où les chiens sont accueillis au sein même du domicile du pet-sitter. Cette méthode est souvent idéale pour les petits chiens aimant tout particulièrement le contact humain !

Il n’y a pas de solution unique pour tous les propriétaires d’animaux. Chaque solution offre ses avantages et inconvénients ; c’est à vous de décider ce qui convient le mieux à votre animal en fonction des critères tels que l’âge, la condition physique et mentale du chien ainsi que les contraintes budgétaires et professionnelles.