Quel traitement contre les vers intestinaux ?

1

La giardiase est une maladie causée par le parasite Giardia Lamblia, qui se trouve dans les lacs, les piscines, les systèmes d’alimentation et d’autres réservoirs d’eau. Il est situé dans l’intestin grêle ou les voies biliaires du patient et, lorsqu’il n’est pas éliminé par l’organisme, provoque un certain nombre de problèmes et d’inconfort qui doivent être traités afin de ne pas compromettre d’autres fonctions de l’organisme.

Transmis par les kystes présents dans les excréments contaminés, Giárdia peut encore être acquis par des aliments mal lavés ou en contact avec d’autres. La prévention est donc importante.

A lire aussi : Comment choisir une litière pour chats ?

La thérapie à l’ozone, car elle est considérée comme l’un des moyens les plus efficaces de traiter les agents envahissants et d’activer le système immunitaire, est également indiquée dans la lutte contre ce type de problème !

Les propriétés miraculeuses de l’ozone médical peuvent même transformer la façon dont différents traitements sont exécutés, tels que les progrès déjà réalisés dans le monde entier.

Lire également : Quel est le personnage du chat du Maine Coon ?

En savoir plus sur la façon dont se produit la giardiase

Dans la plupart des cas, Giárdia Lamblia est asymptomatique et normalement éliminé par les matières fécales. Quand il reste, certains symptômes classiques commencent à se manifester. Ils sont :

  • Diarrhée ;
  • Nausées, crampes et ballonnements abdominaux ;
  • éructations désagréables ;
  • perte de poids ;
  • Fatigité excessive.

La transmission se produit par des kystes parasitaires, qui se logent dans les matières fécales et peuvent se propager dans l’eau et même infecter la nourriture. Les principaux groupes à risque sont donc les suivants :

  • Les personnes sans assainissement de base ;
  • Qui pratique le sexe anal sans préservatifs ;
  • Très jeunes enfants, familles avec bébés ou soignants ;
  • Consommateurs d’aliments non régularisés et mal désinfectés.

Après le diagnostic de giardiase, effectué par des tests de laboratoire, le traitement le plus courant est effectué par des antibiotiques, responsables de l’expulsion de l’envahisseur, et avec des médicaments palliatifs contre les symptômes.

Comment la thérapie à l’ozone aide-t-elle au traitement ?

Il est vrai que même les maladies médicales de routine relativement communes et bien définies, telles que la giardiase, peuvent être traitées plus efficacement par des techniques complémentaires telles que la thérapie à l’ozone.

L’application par l’inflation rectale, par exemple, permet d’éliminer complètement l’action des agents pathogènes et de restaurer les propres fonctions du corps pour renforcer l’immunité du patient.

Parmi les caractéristiques qui rendent la thérapie à l’ozone excellente pour lutter contre les envahisseurs comme Giárdia, citons :

  • Effet immédiat et rapide sur l’ensemble du corps ;
  • Amélioration des activités métaboliques et de la création d’anticorps ;
  • Capacité antimicrobienne, qui élimine complètement l’envahisseur ;
  • Restauration des murs et de la flore du côlon ;
  • Procédure minimalement invasive et indolore.

En plus d’être plus accessible et capable d’accélérer les traitements traditionnels, la technique reste fondamentale pour réduire l’utilisation de nombreux types de traitements traditionnels. médicaments et, par conséquent, l’incidence de leurs effets secondaires.

L’ozone médical n’a pratiquement aucune contre-indication et son utilisation, qui cessera bientôt d’être si restreinte au Brésil, peut représenter une véritable révolution dans la qualité de vie d’innombrables patients !

Découvrez d’autres moyens de promouvoir la santé avec l’ozone !

Plus que des applications médicales, qui peuvent se produire à bien des égards autres que l’inflation, l’ozone est toujours présent dans l’eau, l’environnement et le traitement des aliments !

Ce type d’application est un excellent exemple d’efficacité des gaz contre les agents parasitaires et de son utilisation croissante dans divers secteurs de la santé et de l’assainissement !

Parce qu’il est plus puissant que le chlore dans la lutte contre les agents comme Giárdia lui-même, son utilisation s’étend déjà au traitement des piscines, des effluents, des systèmes d’approvisionnement, des environnements et des uniformes hospitaliers, entre autres.

Ce n’est pas seulement la giardiase et les autres maladies causées par des parasites qui peuvent être traitées avec l’ozone médicinal, mais un rapport de plus de 250 problèmes de santé différents !