Que mangent les tigres ?

15

Les tigres font partie des carnivores les plus féroces de la jungle. Cela signifie qu’ils mangent essentiellement des petits mammifères et quelques fois de végétaux. Pour se nourrir, le tigre doit chasser ses proies, un processus qui est enseigné aux petits par leur mère. Cette technique est enseigné dès le bas âge afin de les préparer à survivre en milieu hostile. Si vous décidez de domestiquer un tigre, vous devez connaître de quoi est constitué son alimentation. Trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires à l’alimentation des tigres.

Quelle est la description d’un tigre ?

Beau et féroce, le tigre est le plus grand des félins. Originaires d’Asie, la plupart des sous-espèces de tigres sont aujourd’hui menacées par la chasse effrénée. ils sont également menacés par le braconnage et la perturbation de leur habitat. En 2021, il ne reste plus qu’entre 3062 et 3948 tigres à l’état sauvage.

Lire également : Quand changer le sol du terrarium ?

Cependant, lorsqu’ils reçoivent les soins appropriés, les tigres semblent bien se comporter en captivité. En effet, de nombreux zoos dans le monde présentent des tigres. Certains tigres sont utilisés dans des cirques, et certaines personnes les gardent même comme animaux de compagnie.

Quel est le régime alimentaire d’un tigre ?

À l’état sauvage, les tigres se nourrissent principalement de mammifères de taille moyenne ou grande, bien qu’ils mangent des proies beaucoup plus petites lorsque l’occasion se présente. En général, cependant, ils préfèrent chasser de gros ongulés pesant entre 60 et 250 kilogrammes au total, les espèces particulières variant d’un endroit à l’autre.
Outre les sangliers et les cerfs, ils mangent souvent des élans, des buffles et du bétail sauvage, mais aussi parfois du bétail domestique, comme des vaches, des chevaux, des chèvres et des ânes. En outre, les tigres attraperont également des singes, des cochons, des lapins et des oiseaux terrestres s’ils le peuvent.

A lire aussi : Autour des différents types de fourmis pour l’élevage

Si les gros animaux ne sont pas disponibles, ils sont connus pour avoir recours à des créatures encore plus petites comme les crabes, les lézards, les crapauds et les poissons si nécessaire. Bien que leur régime alimentaire soit presque exclusivement à base de viande, les tigres mangent occasionnellement des plantes et des fruits pour obtenir des fibres alimentaires.

En plus d’abattre des mammifères adultes, les tigres s’attaquent à d’autres prédateurs comme les léopards, les loups, les ours et les crocodiles. À l’occasion, ils mangent aussi de jeunes éléphanteaux et rhinocéros vulnérables. Les attaques contre les humains sont très rares.

Quelle quantité les tigres peuvent-ils consommer ?

En général, les tigres adultes pèsent entre 65 et 300 kilos. Les mâles étant beaucoup plus grands et plus lourds que les femelles. Si les tigres de Sibérie et du Bengale sont les plus grands, les tigres de Sumatra sont les plus petits. La taille de leurs proies et la quantité qu’ils mangent varient en fonction de leur espèce et de leur sexe.

La nourriture n’étant pas toujours disponible, les tigres mangent quand ils le peuvent. Ils peuvent parfois engloutir jusqu’à 50 kilos en une seule fois avant de jeûner. Il sont capable de ne pas manger pendant plusieurs jours. De même, ils peuvent manger de manière opportuniste un petit lapin ou un oiseau en attendant l’apparition d’une proie plus importante.
Ces féroces prédateurs consomment normalement environ 150 kg de viande par mois, bien que cela dépende de leur succès à la chasse.

Comment les tigres chassent-ils leurs proies ?

Les tigres s’approchent discrètement de l’animal et se positionnent parfaitement dans le feuillage en attendant le bon moment pour frapper leur proie. Après s’être approché à distance de frappe, le féroce prédateur se lance généralement à l’arrière ou sur le côté de sa proie. La malheureuse n’aura pas assez de temps pour réagir et s’échapper.

Une fois qu’il s’est jeté sur sa proie, le tigre utilise ses griffes puissantes pour saisir ses épaules, son cou ou son dos. Sa mâchoire est utilisé pour verrouiller la gorge ou la a nuque de sa proie afin tuer rapidement la créature. Ils attendent souvent pendant des heures que l’occasion parfaite se présente.

Bien que les tigres puissent atteindre une vitesse de 50 à 60 km/h, ils abandonnent généralement la chasse. Surtout s’ils doivent poursuivre ou combattre leur proie de front. Cela s’explique par le fait qu’ils se fatiguent rapidement en raison de leur grande taille. Les tigres doivent conserver leur énergie pour les chasses futures, car beaucoup d’entre elles sont infructueuses.

Il existe six sous-espèces de tigres, des espèces à la fois musclées et élancées. Les tigres sont facilement identifiables, car ils ont une fourrure dense dont la couleur de fond va du jaune orange. Il existe aussi la fourrure brun spectaculaire et qui est rayée verticalement de trait noir. Leur ventre est blanc. Mais lorsqu’il s’agit de chasser, ces derniers passent maîtres dans l’art du camouflage. Ainsi, il a plus davantage sur ses proies ; l’effet de surprise représente une véritable arme pour les tigres.