Les remèdes naturels pour le contrôle des mulots à la maison

719

Les mulots sont des rongeurs qui peuvent causer d’énormes dégâts à l’intérieur d’une maison. Pour éviter toute déconvenue, trouvez des solutions rapides pour les empêcher d’y enter est la meilleure solution. Découvrez ici, des astuces naturelles pour contrôler leur intrusion et s’en débarrasser rapidement.

Le ricin

Un moyen naturel pour faire fuir les mulots est d’utiliser le ricin. Cet arbrisseau possède des vertus qui permettent d’agir dans l’espace où il se trouve et de tuer les rongeurs. En effet, les feuilles de ricin dégagent une odeur qui est toxique pour les mulots.

A lire en complément : Trouver le compagnon idéal selon votre rythme de vie

Vous pouvez donc en planter dans votre jardin autour de la maison pour leur interdire l’accès. Une autre idée est d’utiliser la poudre de ricin pour lutter contre les mulots. Ce produit constitue un poison puissant pour les tuer.

Il suffira de les mettre dans un morceau de pomme et de l’exposer dans un recoin où sont fréquentes ces bestioles.

A voir aussi : Les incroyables comportements des animaux qui vont vous surprendre

L’ail

Un autre moyen naturel pour contrôler et faire fuir les mulots est l’ail. Ce dernier a des propriétés répulsives contre les mulots. Pour son utilisation, vous pouvez en planter suffisamment dans le jardin afin de barricader l’entrée de votre maison à ces rongeurs. Privilégiez surtout les allées qui partent du jardin vers la porte d’entrée de l’habitation.

La seconde possibilité avec l’ail est de l’utiliser en mettant quelques gousses dans les trous creusés par les mulots. Ainsi, l’odeur agira sur eux et les fera fuir rapidement les lieux. Vous pouvez aussi en mettre dans tous les endroits où la présence de ces rongeurs a été détectée.

Le purin de sureau

contrôle des mulots

Le purin de sureau est reconnu comme étant la méthode naturelle la plus efficace pour lutter contre les mulots. Pour obtenir ce produit, vous aurez besoin des feuilles de sureau et de l’eau. Il faudra les hacher et les tremper dans l’eau pendant 5 à 7 jours.

Après cette période, vous verrez apparaître des bulles à la surface de l’eau. Il faudra ensuite mettre l’eau dans des bidons. Ceux-ci devront être mis au niveau des endroits où sont fréquents les mulots. Privilégiez le jardin et les recoins de la maison.

De cette manière, vous aurez une protection renforcée empêchant l’accès à ces rongeurs.

Nettoyer et boucher les trous

Vous pouvez aussi contrôler les mulots et les faire fuir en pratiquant un nettoyage strict des recoins de la maison. Cela permettra de détecter leurs crottes et les traces de grignotage.

Il faudra ensuite boucher les trous susceptibles d’abriter ces rongeurs ou de leur permettre d’accéder à votre habitation. Vous devez aussi conserver les stocks de nourriture dans des plastiques hermétiques. Ainsi, vous éviterez la pénétration des rongeurs dans votre maison.

 

Les pièges à mulots

Passons maintenant à l’utilisation de pièges à mulots, une méthode efficace et naturelle pour contrôler ces nuisibles. Il existe différents types de pièges, chacun adapté à une situation spécifique.

Le premier type de piège est le piège à bascule. Ce dispositif est simple mais redoutablement efficace. Vous pouvez les placer le long des murs ou dans les endroits où vous avez repéré leur présence. Les mulots sont attirés par l’appât placé sur la gâchette du piège et lorsqu’ils y touchent, le mécanisme se déclenche, piégeant ainsi le rongeur.

Une autre option est d’utiliser des pièges-cages. Ces dispositifs sont conçus pour capturer les mulots vivants afin que vous puissiez ensuite les relâcher loin de votre maison. Assurez-vous d’installer ces cages près des zones fréquentées par ces petits rongeurs et utilisez un appât attractif comme du beurre de cacahuète ou des graines pour augmenter vos chances de succès.

Si vous êtes confronté à une infestation plus importante, vous pouvez opter pour l’utilisation de pièges électriques. Ces appareils émettent un choc électrique qui tue instantanément le mulot dès qu’il entre en contact avec la zone active du piège. Veillez toutefois à bien lire et respecter les consignes.

Les répulsifs naturels

Dans notre quête du contrôle des mulots de manière naturelle, pensez à bien utiliser des répulsifs naturels. Ces substances sont capables de dissuader les mulots et de les éloigner de votre domicile. Voici quelques options efficaces à considérer.

Nous avons l’huile essentielle de menthe poivrée. Son parfum puissant agit comme un répulsif pour les mulots qui détestent son odeur. Vous pouvez imbiber des cotons avec cette huile et les placer aux endroits où vous avez repéré leur présence. Renouvelez régulièrement l’application pour maintenir une action continue.

Un autre répulsif naturel populaire est le poivre de Cayenne. Sa saveur piquante n’est pas appréciée par ces rongeurs indésirables. Mélangez du poivre moulu avec du talc et saupoudrez-le autour des zones infestées ou sur leurs pistes.