La santé de votre chat : prévenir et détecter les maladies courantes chez nos amis félins

835
La santé de votre chat : prévenir et détecter les maladies courantes chez nos amis félins

Avoir un chat ou un chien de compagnie nécessite de prendre toutes les précautions pour assurer bien-être et santé à votre animal. Comme tous les animaux, les chats peuvent souffrir de diverses maladies retrouvées ou non chez leurs cousins à quatre pattes, les chiens. On vous dit comment reconnaitre les signes avant-coureurs chez cet animal de compagnie et veiller à leur prévention.

Chats : chat de compagnie ou chat d’intérieur ?

Comme tous les animaux de compagnie, votre chat de compagnie ne serait pas aussi sensible aux maladies selon la fréquence à laquelle il met les pattes en extérieur. Un chat d’intérieur présentera davantage de symptômes que ceux qui côtoient des bactéries en sortant fréquemment dans le jardin ou dans les alentours de votre habitation.

A lire aussi : Les meilleurs conseils pour prendre soin de l'hygiène de votre chat

Les maladies les plus courantes des chats

Contrairement à son ami le chien qui est généralement constamment sous surveillance ou tenu sous contrôle, un chat a la liberté d’explorer les recoins du jardin ou du quartier. La nature aventurière du chat lui vaut de souffrir de maladies supposant un contact avec des congénères chats (coryza, virus) ou chiens (parasites, puces, tiques, etc).

La maladie parodontale ou des infections touchant les voies supérieures

La gueule d’un animal domestique est l’un des endroits présentant l’un des plus grands nombres de bactéries à côté des mains humaines. Dans la bouche de votre chat ou de votre chien domestique, elle comporterait plus de 350 bactéries différentes. C’est pourquoi la maladie parodontale est récurrente chez les chats : la gingivite, la parodontite ou la stomatite.

A lire également : Adoption d’un chat : comment se préparer ?

Votre chat pourrait aussi souffrir d’infections des voies respiratoires supérieures qui se transmettent beaucoup plus chez l’espèce féline.

Les maladies transmises entre chats

Le Coryza est une sorte de grippe qui n’est attrapable que par les chats et entre chats. Elle subvient suite à un rhume ou un coup de froid. On reconnait cette maladie par des éternuements ou une toux fréquents.

Le sida du chat est connu comme étant le Virus de l’Immunodéficience Féline ou FIV. Maladie dormante féline, lorsqu’elle se déclenche, ses symptômes suscitent une baisse des défenses immunitaires et l’apparition d’autres maladies chez le chat comme le coryza, la gingivite etc

La Leucose Féline, FEV, est une maladie virale grave. Elle ne se transmet que chez la race féline par le biais des urines, du sang ou de la salive. Aucun traitement n’existe contre ce virus.

Le surpoids chez le chat

Votre chat est un chat castré ou qui n’a pas un régime alimentaire à base de croquettes ? Il souffrira des méfaits d’une alimentation inadaptée. Les chats ont un bon appétit. Toutefois, c’est la gourmandise qui a souvent raison de cet animal de compagnie.

La santé de votre chat : prévenir et détecter les maladies courantes chez nos amis félins

Propriétaires de chats, quels sont les moyens de prévention ?

Une bonne prévention pour la santé d’un chat impose aux propriétaires de chats de rendre fréquemment visite au vétérinaire. Cela permet d’acheter des croquettes de qualité, obtenir des conseils judicieux ou de le vacciner contre les pathologies contagieuses chez les chats comme le coryza, la leucose féline, etc.

Comme pour les propriétaires de chiens, les propriétaires de chats savent que ce sont des animaux victimes du stress au quotidien. Pour diminuer les envies d’exploration de votre chat, il faut veiller à le faire stériliser chez un vétérinaire.

Les signes à surveiller pour détecter une maladie chez votre chat

Les chats sont des animaux très autonomes qui, de par leur nature indépendante, peuvent masquer les premiers signaux d’une maladie. En tant que propriétaire, il faut surveiller son animal domestique.

L’un des signaux à surveiller chez un chat est la perte d’appétit ou une envie soudaine de manger moins qu’auparavant. Si votre chat ne mange pas pendant plus de 24 heures, cela peut être un signal précoce d’un problème médical sous-jacent.

De même, si votre chat commence à boire plus que la normale ou devient léthargique sans raison apparente, il faut envisager des problèmes respiratoires.

Les vomissements, la diarrhée, une perte excessive de poils, ainsi que des modifications du comportement comme l’agressivité accrue ou au contraire l’anxiété inhabituellement élevée sont autant de signaux pour détecter rapidement toute anomalie médicale chez votre félin adoré.

Il faut prendre en compte le temps nécessaire à sa convalescence pour remédier efficacement aux affections courantes telles que la coryza et autres infections respiratoires fréquentes chez les félins. La priorisation du bien-être physique et psychologique de vos chats doit passer avant tout autre chose!

Il est primordial d’être vigilant et de surveiller attentivement votre chat afin de détecter tout changement dans son comportement ou sa santé. Si vous remarquez quoi que ce soit qui semble inhabituel chez votre animal domestique, consultez immédiatement un vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis et le traitement adéquat.

Comment prendre soin de la santé de votre chat au quotidien

Prendre soin de la santé de votre chat au quotidien est crucial pour assurer sa bonne santé et son bien-être. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre chat.

Il faut examiner régulièrement votre chat afin de détecter tout changement dans son état physique ou comportemental. Cela peut inclure des signaux comme la perte excessive de poils, les éternuements fréquents ou encore des problèmes digestifs récurrents.

Assurez-vous que votre animal domestique a une alimentation saine et équilibrée pour maintenir un poids stable et éviter le surpoids qui pourrait causer divers troubles médicaux chez les chats tels que le diabète.

Les chats sont souvent très actifs pendant la journée mais peuvent être complètement inactifs lorsque leurs propriétaires rentrent à la maison. Il faut leur offrir des jouets appropriés, notamment ceux qui encouragent l’exercice physique, tels que les balles en mousse légère ou autres jeux interactifs.

Il faut porter une attention particulière à l’hygiène bucco-dentaire du chat car ils ont tendance à développer rapidement des maladies dentaires telles que la gingivite et le tartre sur leurs dents. Il faut alors brosser régulièrement ses dents avec une brosse spéciale disponible dans toutes les boutiques vétérinaires ainsi qu’une alimentation spécifique favorisant l’élimination du tartre, par exemple sous forme de croquettes conçues spécialement pour cela.

Assurez-vous que votre chat est vacciné régulièrement et qu’il reçoit des soins vétérinaires de routine tels que la stérilisation ou la castration pour éviter les troubles du comportement sur le long terme.

Prendre soin de la santé de votre chat nécessite une attention constante. En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez aider à prévenir divers problèmes médicaux chez votre animal domestique adoré et assurer sa bonne santé.